Copy this!

Xerox & Copy Art de 1960 à nos jours
Du 24 au 28 novembre 2021

Du 24 au 28 novembre 2021, LE BAL Books investit LE BAL avec un événement entièrement dédié au livre Xerox et au Copy Art ! Exposition de livres, workshops, conférences, sélection d'ouvrages, ainsi qu'une installation spéciale coordonnée avec les artistes-éditeurs de Copie Machine, le tout en accès libre, prendront place pendant cinq jours dans les espaces du BAL.
La soirée d'ouverture se tiendra le 24 novembre à partir de 19h avec une présentation de l'artiste Dominique Hurth, suivie d'une performance sonore de l'éditeur Sergej Vutuc et d'un verre au BAL café. 

Dès l’arrivée de la technologie Xerox dans les années 1960, les artistes se sont rapidement emparés de ce nouveau média dans leurs pratiques personnelles. Accessible à peu de frais, elle leur a donné facilement  la possibilité d'imprimer et publier leurs propres livres, magazines et autres travaux en large tirage. Des œuvres majeures ont été créées avec ce médium, aujourd'hui devenu un genre à part entière : « l’art du Xerox » ou « Copy Art ». Du séminal Xerox Book (1968, ouvrage collectif supervisé par Seth Siegelaub), en passant par les expérimentations de Pati Hill (Slave Days), Nobuyoshi Araki (Xeroxed Photobook series) ou Daido Moriyama, les travaux produits ont marqué l’histoire de l’art dans des registres très variés, et continuent d’influencer la création contemporaine des artistes, photographes et éditeurs. Organisée par Emilie Lauriola et Chloë Rebmann, libraires du BAL, cette manifestation d'une semaine explorera différentes lignes de réflexion autour de l’histoire, des usages et des pratiques du Xerox et du Copy Art.

visuel_couv_cp_xerox.jpg

PROGRAMME
DU 24 AU 28 NOVEMBRE

SOIREE D'OUVERTURE

Les espaces du BAL ouvriront au public le 24 novembre à partir de midi et la soirée d'ouverture officielle se déroulera à partir de 19h avec une présentation du livre "Stutters" de l'artiste Dominique Hurth, suivie d'une performance sonore de l'éditeur et photographe Sergej Vutuc et d'un verre au BAL café.

EXPOSITION

LE BAL Books s'empare de l'espace du BAL pour présenter une sélection d'ouvrages rares d'artistes issus de l'histoire du Xerox et du Copy Art. Parmi les ouvrages présentés, les visiteurs pourront découvrir la version originale du légendaire Xerox Book de Seth Siegelaub, le premier livre en Xerox du cinéaste Jean-Luc Godard ou encore le célèbre Another country in New-York de Daido Moriyama. L’exposition s’attachera aussi à introduire d’autres livres de Copy Art moins connus, comme ceux de l’artiste Pati Hill. En contrepoint de ces ouvrages historiques, une sélection d'ouvrages plus récents s’attachera à montrer l’évolution et la diversité des pratiques éditoriales encore à l’œuvre autour du médium. 
 

INSTALLATION

COPIE MACHINE, ZONE DE REPROGRAPHIE TEMPORAIRE / LIVE PRINTING

À la fois atelier d’expérimentation artistique et copy shop, le projet Copie Machine : zone de reprographie temporaire, fondé par Antoine Lefebvre et Laura Morsch-Kihn, investit depuis plusieurs années différents lieux (centre d’art, galerie, magasin abandonné...) pour y installer temporairement leur dispositif en fonction du contexte. Transformant ces espaces en accueillant toutes les formes d’action par la photocopie, le projet repose sur le principe du Do it Yourself en invitant chacun à confectionner soi-même ses publications. Du 24 au 28 novembre, Copie Machine s'installera dans l'espace du BAL, mettant à disposition du public des photocopieuses ainsi qu'une centaine de contributions artistiques, en copyleft, rassemblées lors des précédentes éditions (Sylvain Couzinet-Jacques, Erik Van der Weijde, Prioux & Peixoto, Pierre et Gilles...). Pour cette collaboration avec LE BAL, de nouvelles contributions d'images seront apportées par Pauline Hisbacq, Tiane Doan Na Champassak, Carly Steinbrunn, Batia SuterMarie Quéau, Thibault Tourmente, C.R.I.M.E et JJ Peet. Les deux fondateurs Antoine Lefebvre et Laura Morsch-Kihn, artistes-éditeurs, seront présents le temps de l'événement pour éditer avec les spectateurs.

PRINTING SHOWS 

 

Ruthvanbeek

© Ruth Van Beek / The Levitators

Dans un second temps, six artistes sont invités à venir créer une publication spécialement pour l'événement dans l'installation Copie Machine. Ces publications signées et numérotées en édition limitée à 50 copies seront en vente exclusivement au BAL et un exemplaire sera ensuite conservé et rejoindra les archives de Copie Machine. Le public est invité à assister à ces séances d'impression en accès libre. 

Programme et horaires 

Mercredi 24 novembre - 16h
Melchior Tersen 

Les séries photographiques de Melchior Tersen puisent leurs références dans la culture populaire contemporaine et l’archive, à travers lesquelles il dépeint les caractéristiques et les codes de sa génération. Le photographe imprimera sur les photocopieuses du BAL un zine exclusif inspiré par les visuels de sa collection de t-shirts.

Vendredi 26 novembre - 16h
Catherine Schwartz
Artiste et collectionneuse française d'éditions d'artistes et d'imprimés, Catherine Schwartz est poussée au travail par les formes et la ferveur des autres. Impressions faites maison, tirages de plans, photocopies, sa pratique est intuitive et rapide. A ce jour, elle a également publié plus de cent blogs et autres pages à usage unique.

Samedi 27 novembre - 12h
Ruth Van Beek
Le travail de l'artiste hollandaise Ruth Van Beek se construit à partir de son immense collection personnelle d'images appropriées. En intervenant directement sur ces photos par la manipulation et le collage, l'artiste leur trouve de nouvelles formes, semblables à des personnages et formes abstraites qui prennent alors une autre signification. 

Samedi 27 novembre - 17h30
Cesar Van Pinsett (Contenu sensible à destination d'un public averti)

Cesar Van Pinsett travaille avec les archives et les vieux papiers qu’il décide de réanimer en créant des facsimilés approximatifs et des fanzines. Ses recherches et sa pratique questionne l’univers (homo)sexuel et plus particulièrement la vision du corps dans les magazines pour adultes des années 1970 à 1990. À l'occasion de Copy This!, Cesar Van Pinsett donnera une nouvelle vie à ses facsimilés en créant sur place un nouveau zine tiré de ces archives.

Dimanche 28 novembre 13h
JH Engström

Photographe et cinéaste suédois à la pratique polyvalente, JH Engström contourne les règles classiques de la prise de vue, en mêlant plusieurs techniques d’intervention comme des collages ou des écritures, sur des thèmes photographiques très personnels, souvent intuitifs et autobiographiques. Son livre 'Trying to Dance' (2003), a imposé Engström comme un photographe majeur de sa génération. 

XEROX WORKSHOP

À l'occasion de Copy This!, Antoine Lefebvre et Laura Morsch-Kihn, créateur de "Copie Machine : zone de reprographie temporaire", proposeront deux workshops d'une demi-journée autour de la création d'éditions photocopiées à destination d'étudiants ou d'artistes ayant une pratique en photographie. Le workshop se déroulera en deux temps : suite à une introduction plus théorique à la fabrication d'un livre en photocopie, les participants seront ensuite guidés dans la réalisation de leur projet personnel avec lequel ils repartiront à la suite de l'atelier.

À partir de leurs propres images ou des contributions à disposition dans les classeurs d'archives du projet "Copie Machine", les participants apprendront à éditer, créer et imprimer un fanzine ou une édition au format de leur choix sur les deux machines photocopieuses à disposition. Cet atelier sera entièrement guidé et dirigé par les artistes-éditeurs Antoine Lefebvre et Laura Morsch-Kihn.

Atelier en nombre réduit, place limitée à 7 participants.
Jeudi 25 novembre (réservations complètes) ou vendredi 26 novembre (réservation ici), de 10h à 14h.
Prix : 60€ (Tarif étudiant : 40€)

SIGNATURE

Atlas Alpha de Médecine - Thibault Tourmente
Samedi 27 novembre - 18h

Lancement et signature avec Thibault Tourmente pour la sortie de Atlas Alpha de Médecine, série de 4 fanzines édité par Batt Coop.
"La mise en abyme du travail de collagiste produit par Thibault Tourmente trouve un écho certain dans la pratique et l'étude médicale. Science première, recherche du prolongement de la vie, la médecine à travers son histoire qualifie les efforts incessants de l'homme afin de produire une compréhension finale du vivant. Elle marque une obsession pour lui même. Ici dénuée de texte, l'iconographie issue du même ouvrage prend une dimension qui laisse libre champ à l'interprétation sur cette machinerie d'une haute complexité et sur la question de sa conservation face à l'usure, la malformation et aux accidents. Autant de thématiques chères à l'auteur."

CONFÉRENCES

Stutters - Dominique Hurth
Mercredi 24 novembre - 19h

Suite à la publication récente de son livre d’artiste Stutters (publié par Printed Matter, NYC), l'artiste française Dominique Hurth revient sur plusieurs années de recherche sur quatre boîtes de cyanotypes ayant appartenu à Thomas W. Smillie, premier conservateur et commissaire de la collection photographique du Smithsonian entre 1870 et 1917.Sous la forme d’une lecture d’images issues de la base iconographique contenue dans son ouvrage, elle propose en trois moments une brève historiographie de la reproduction d’images, sa propre méthode de reproduction et de montage visuel, et la mise à jour de la violence inhérente à la reproduction technologique.

Diplômée de la Central Saint Martin's School of Arts de Londres et de l'École Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, l'artiste Dominique Hurth a entre autres exposé au Palais de Tokyo, à la Fundacio Tapies de Barcelone et à la Villa Oppenheim – Museum Charlottenburg de Berlin. Elle publie fréquemment des ouvrages d'artiste et sa première monographie "Mixtape" a été publiée avec le soutien de la Berliner Senate. "Stutters" est son dernier ouvrage (Printed Matter, 2021).

Réservation ici.
 

Appropriation, Copie, Montage: la création xérographique des artistes Black British - Taous Dahmani
Samedi 27 novembre - 16h

À Londres, dans les années 1970 et 1980, une nouvelle génération de jeunes artistes se tourne vers des pratiques peu coûteuses et facilement transportables. À cette époque, la machine Xerox devient l'appareil idéal d'une expression artistique anticapitaliste et antiraciste et la photocopie — ou la xérographie — se transforme en un outil très populaire notamment auprès des artistes dit Black British, alors marginalisé·e·s par la société en raison de leurs origines et écarté·e·s par le monde de l'art du fait d’une pratique non-conventionnelle. Les productions xérographiques forment ici des superpositions ou des fusions entre forme «pauvre» et un discours de «résistance». Si la photocopieuse est initialement conçue pour reproduire plutôt que pour créer, cette époque voit naître une production oscillant entre esthétique punk-rock et attitude iconoclaste. A l'occasion de Copy This!, l'historienne de la photographie et chercheuse Taous Dahmani présentera une introduction à cette histoire et aux pratiques artistiques de cette époque.

Historienne de la photographie, chercheuse et auteure, Taous R. Dahmani est basée entre Londres et Marseille. Elle rédige actuellement une thèse intitulée : "Direct Action Photography" : typographie de la représentation photographique des luttes et de la lutte pour les représentations photographiques (Londres, 1968-1989).Elle sera la commissaire du prix Découverte Louis Roederer 2022 aux prochaines Rencontres d'Arles.

Réservation ici.

Infos pratiques

Du 24 au 28 novembre 2021
Manifestation en accès libre.
Workshops & conférences sur réservation

Contact : balbooks@le-bal.fr

Avec le soutien de la Région Île-de-France et le Centre Français de la Copie.

flag_of_region_ile-de-france.svg_.png   logo_cfc_2021_360x360px.png

Partager

Aller plus loin