Samir Ramdani

La Fabrique du Regard

portrait_atelier_samir_nb.jpg

né en 1979.

Diplômé des Beaux-Arts de Toulouse, Samir Ramdani a également étudié au Bauhaus-Universität Weimar, Allemagne.

Son travail, qui alterne entre installation vidéo, photographie et cinéma, explore le monde des arts plastiques et celui du cinéma. Dans ses films, il est question de race, de classe, d’inclusivité, d’art, de domination, de désir, de fin du monde. Il fait se rencontrer des mondes à priori éloignés, les inscrivant dans des espaces d’expositions mais aussi dans des festivals de cinéma. L’aspect politique de son travail se retrouve dans ce jeu de décalage, ce qui lui permet de parler de mino­ri­tés en tout genre, de jeux de domi­na­tions sym­bo­li­ques et socia­les en jeu dans ces dif­fé­rents espa­ces sociaux.

En 2020, il a mené un atelier dans le cadre du programme « Mon Journal du Monde », porté par LE BAL / La Fabrique du Regard, avec les élèves du dispositif ULIS du collège Henri Bergson (Paris 19e) autour de la thématique "Voir c’est croire, la preuve par l’image ?". Cet atelier propose aux élèves d’imaginer une fiction : les jeunes étant dotés d’une machine à remonter le temps décident de modifier le cours de l’Histoire en aidant les luttes anticoloniales du passé.

Samir Ramdani vit et travaille à Paris.

Partager

En lien

Mon journal du monde

Adolescents de 11 à 15 ans