Rebecca Digne

Coup de cœur du Prix LE BAL de la jeune création avec l'ADAGP

rebecca-digne-.jpg

Née en 1982. 

Rebecca Digne est diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris avec les félicitations du jury à l’unanimité, puis résidente pendant deux ans à la Rijksakademie Van Beelden Kunsten à Amsterdam en 2010-2011. Elle entreprend ensuite le "programme du Pavillon", laboratoire de création au Palais de Tokyo en 2013-2014 à Paris.

Rebecca Digne est Lauréate du Prix « Talents contemporains » de la Fondation François Schneider. En 2015, elle a remporté le Prix VISIO Next Generation Moving Images à Florence.

Son travail fait partie de la collection du Centre National D’art Moderne - Centre Georges Pompidou, Paris, du Centre National des Arts Plastiques (CNAP), du Fonds Municipal d’Art Contemporain de Paris (FMAC). Pensionnaire à la Villa Medicis à Rome, (2018/2019).

En 2017 elle est coup de cœur au prix Le Bal de la jeune création pour son projet Abriter. Elle filme des gestes avec une grande exigence et une volonté d’explorer les actions les plus primordiales. Le projet Abriter se compose de deux volets interdépendants : une installation posant les enjeux d’une dévastation et un film sur l’idée même d’abri, documentant les étapes de construction d’une charpente, du tracé au sol jusqu’à son élévation. L’abri est bien cette entité originelle, ce territoire mouvant permettant la survie.

En 2019 elle est à nouveau coup de cœur au prix Le Bal de la jeune création pour Méthode des Loci. Ce projet qui se déploie en chapitres, explore la notion de mémoire aussi bien à l’échelle individuelle que collective. La Méthode des Loci est une technique mnémotechnique qui repose sur la création de sept chambres mentales permettant d’organiser les informations pour les mémoriser.

www.rebeccadigne.com

Partager

En lien

Les 4 coups de cœur du jury

Prix LE BAL de la jeune création avec l'ADAGP

Les 6 coups de cœurs du Jury

Prix LE BAL de la jeune création avec l'ADAGP 2017