Carmen Winant : On archives & books

Entretien vidéo avec Bruno Ceschel

Honey Lee Cottrell / Image courtesy of the Division of Rare and Manuscript collections, Cornell University Library

Les 29 et 30 août, LE BAL Books présentait Les Ondes Éphémères, une programmation en ligne et à la radio dédiée à l’édition indépendante et à la jeune photographie contemporaine. A cette occasion, une série de workshops, masterclass et entretiens était organisée avec éditeurs, commissaires et photographes. Artiste iconographe, Carmen Winant a produit ces dernières années deux ouvrages essentiels à partir d'images d'archives : My birth, qui décrit les expériences invisibilisées de l'accouchement et Notes on Fundamental Joy, sur des communautés de femmes lesbiennes séparatistes dans les années 70 et 80. L'artiste était en conversation avec l'éditeur et fondateur de SPBH Bruno Ceschel sur nos réseaux en ligne pour discuter livres, archives et féminisme et présenter une sélection d'ouvrages de sa bibliothèque personnelle. La vidéo est à présent disponible sur cette page dans son intégralité.

A travers sa pratique, l'artiste américaine Carmen Winant, ancienne élève de Catherine Opie, interroge la production et la circulation des images ainsi que les mécanismes d'oppression et d'invisibilisation des femmes, des corps, de leurs expériences et sensations. Ses installations et ses ouvrages, composés d'images trouvées et de photographies d'archives, touchent avec justesse à une forme universelle de langage non-verbal.

Dans cet entretien et cette présentation avec Bruno Ceschel, fondateur de la plateforme Self-Publish, Be Happy, il est question de livres, de références qui l'ont marquée mais aussi des ouvrages qu'elle a produit. 'My birth' (SPBH,2018) est une archive d'images intimes de femmes au moment de leur accouchement, et le sublime 'Notes on Fundamental Joy' (Printed Matter,2019), inclus des images issues des Ovulars, une série de workshops photographiques qui se sont déroulés entre 1981 et 84 à Rootworks, une terre appartenant à des femmes séparatistes en Oregon. Ces deux excellents livres photographiques ont rencontré, à juste titre, un grand succès et constituent, à notre sens, de nouvelles formes de manifestes féministes et anti-capitalistes.

capture_decran_2020-08-06_a_18.41.20.png
Carmen Winant/My birth (SPBH, 2019)

-

Biographie : Carmen Winant

Carmen Winant est titulaire d'une chaire Roy Lichtenstein en art à l'Université d'Ohio et récipiente 2019 de la bourse Guggenheim en photographie. Dans sa pratique, Winant collectionne et retravaille des images trouvées afin d'examiner plus spécifiquement les modes féministes de survies, de révolte et de sentiments intérieurs. Son travail a été exposé au MoMa, The Wexner Center for the Arts, et le Sculpture Center, parmi d'autres. En 2019, Winant a publié avec Printed Matter le livre "Notes on Fundamental Joy; seeking the elimination of oppression through the social and political transformation of the patriarchy that otherwise threatens to bury us". Elle habite à Columbus en Ohio avec son partenaire Luke Stettner et leurs deux fils de 2 et ans, Rafa et Carlo. 
 

carmen_winant.jpg

Infos pratiques

Durée estimée: 1h à 1h30
Langue : Anglais

Partager

En lien

Les ondes éphémères

Edition Photo x Radio x Web

Samedi 29 août & Dimanche 30 août

Concepts en édition féministe

Masterclass en ligne avec Delphine Bedel

Curating Photography today

Masterclass en ligne avec Tim Clark - COMPLET

Dimanche 30 août - 14h à 16h30 Paris Time (UTC+2:00)

Making Photobooks

Workshops en ligne avec Yumi Goto

Regarder les vidéos en ligne

Distribuer son livre en librairie

ATELIER EN LIGNE AVEC CHLOË REBMANN

Dummies Fanzine / Appel à participation

Dans le cadre du festival Les Ondes éphémères

1er - 23 août 2020

Aller plus loin