M le magazine du Monde

« L’artiste Miguel Rio Branco préfère capter des instantanés mystérieux et ambigus, traversés d’éclairs de lumière, où les regards se croisent et se répondent, où les corps et les costumes dessinent des formes géométriques à la limite de l’abstraction. »
Claire Guillot, M le magazine du Monde, 15 octobre 2020

Lien

Partager

En lien

MIGUEL RIO BRANCO - PHOTOGRAPHIES 1968-1992

DU 16 SEPTEMBRE AU 6 DÉCEMBRE 2020