Vera Schöpe

Exposition jeune création

vera_schope_nb.jpg

Après avoir suivi des études en littérature anglaise et relations internationales, elle intègre en 2006 l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles.

Au carrefour de trois nationalités, Vera Schöpe utilise la photographie et d’autres média pour s'interroger sur la question de l'identité, de la mémoire et du territoire. Elle commence alors un projet sur l’appartenance culturelle des individus de la frontière mexicano-américaine intitulé Je suis la frontière, entre Ciudad Juárez (Mexico) et El Paso (Texas). 

En 2010, elle produit Un Autre Beirut, projet réalisé à partir d’images et d’entretiens où des jeunes libanais redéfinissent la ville de Beirut. Ces projets se développent en tant que expériences collaboratives dans les communautés où ils se réalisent. L’aspect social de ses projets nourrit le contenu et forme finale de projets et se traduit dans des ateliers d’écriture et des échanges multidisciplinaires. Son dernier livre photographique FREE FROM poursuit les notions d’archive et la révision de mémoire.  

En France, son travail a été exposé aux Rencontres d’Arles, au Sénat, La Bourse du Travail (Paris) et à l’Atelier de Visu. À l’étranger il a fait partie des expositions au Fotofreo Festival (Fremantle, Australie), au Festival International FotoGrafia (Rome), à l’Instituto Reynosense para la Cultura y las Artes (Reynosa, Mexique), au FOAM, au Van Loon Museum et à la Maison Descartes (Amsterdam). Ses derniers projets ont eu lieu en Chine, Malaisie et au Maroc.   

Elle participe aussi à l’exposition Ceux Qui Arrivent au BAL en 2012 dans le cadre du prix Jeunes Talents.

veraschoepe.squarespace.com

Partager

En lien

Ceux qui arrivent

La jeune création au BAL

Du 14 décembre 2012 au 6 janvier 2013