Julie Ramage

Coup de cœur du Prix LE BAL de la jeune création avec l'ADAGP

julie-ramage_nb.jpg

Née en 1987. 

Initialement formée en littérature et arts à l’Université Paris-Diderot, elle apprend la photographie au Smith College de Northampton (USA) et se spécialise dans les techniques du XIXe siècle au Center for Alternative Photography de New York (aujourd'hui Penumbra Foundation).

Artiste visuelle et docteure en Histoire et Sémiologie du Texte et de l’Image. Elle explore les relations complexes se tissant entre l’homme et le lieu qu’il occupe.

En 2014, elle est sélectionnée pour le programme Nearch-Art et archéologie et accueillie en résidence au CENTQUATRE à Paris, en binôme avec l’archéologue Olivier Royer-Pérez.  En 2015, elle commence à collaborer avec Bétonsalon-centre d’art et de recherche, avec qui elle initie le programme de recherche et création Co-Workers à destination des publics incarcérés. Avec l'artiste Marina Ledrein, elle a fondé BLACKCUT, structure de production et de diffusion collaborative qu'elle co-dirige aujourd'hui.

Son travail a été présenté en France (Centre Pompidou, Bétonsalon-Centre d’art et de recherche, Cité Internationale des Arts, CENTQUATRE, Musée de l’Homme, Chapelle des Beaux-Arts de Paris, Le Cube, Maison Européenne de la photographie...), aux États-Unis, en Argentine et en Espagne. En 2018, elle est lauréate du dispositif FoRTE. Elle est actuellement en résidence à la Cité internationale des arts de Paris.

Elle est nommée coup de cœur du jury pour le prix le BAL de la jeune création avec l'ADAGP en 2019 pour [CURRENCY]. Ce projet propose la mise en place d’une plateforme de création collaborative incluant la maison d’arrêt des hommes de Bois-d’Arcy, la maison centrale de Poissy et la maison d’arrêt des femmes de Fleury-Mérogis. En prenant pour point de départ l’interdiction de la monnaie dans l’espace carcéral, le projet invite les participants à réfléchir collectivement à la notion d’échange et à analyser le fonctionnement de l’économie en prison. 

julieramage.com

Partager

En lien

Les 4 coups de cœur du jury

Prix LE BAL de la jeune création avec l'ADAGP