OBJETS SONORES / MACHINATION, SIMULATION, DOMINATION

PROJECTIONS ET RENCONTRE avec Nicolas Obin et Juliette Volcler - CYCLE MACHINE VISION, MACHINE HEARING. SURVEILLANCE, SIMULATION, SPÉCULATION
jeudi 4 juin 2020 - 20H

« De la reconnaissance vocale automatisée »

Assistant vocal, trucages, deepfake, clonage sonore, etc., à l’instar de l’image, le son connaît aujourd’hui une floraison de nouveaux usages engendrés par le développement de l’intelligence artificielle au sein des technologies de synthèse vocale.

Quels possibles induit cette capacité à simuler et imiter de manière confondante la voix humaine ?  Quelles nouvelles relations se nouent entre humains et machines ? 

Après avoir dressé un état des lieux des avancées technologiques en la matière, et exploré quelques-unes des applications dans le domaine créatif et artistique à travers, notamment les réalisations de l’IRCAM, les invités aborderont les dérives potentielles de ces nouvelles voix de synthèse et la manière dont sont employées, aujourd’hui et de façon croissante, les technologies sonores comme instruments de domination, d’exclusion, voire d’armes acoustiques.

Maître de conférences à la Faculté des Sciences de Sorbonne Université, Nicolas Obin est chercheur dans l'équipe Analyse et Synthèse des Sons à l'Ircam (STMS - Ircam/CNRS/Sorbonne Université) depuis 2013. Son domaine de recherche principal est la modélisation générative de l'expressivité de la voix parlée et chantée.
Il a notamment collaboré avec les artistes Georges Aperghis, Pascal Dusapin, Frédéric Schoendoerffer, Roman Polanski, Philippe Parreno, Eric Rohmer, et contribué à reconstituer la voix numérique de personnalités, à l'exemple de celle de l’actrice Marilyn Monroe pour le film Marilyn de l’artiste Philippe Parreno (2012).

Juliette Volcler est chercheurse indépendante, auteure et critique sonore. Elle a publié deux ouvrages : Le son comme arme. Les usages policiers et militaires du son (2011) et Contrôle. Comment s'inventa l'art de la manipulation sonore (2017) aux éditions de La Découverte.

Infos pratiques

Réservation obligatoire 

Renseignements : contact@le-bal.fr
Tarifs : 7 euros avec billet d’entrée pour l’exposition en cours*
*Valable durant toute la durée de celle-ci.
 

Dans le cadre du cycle Machine Vision, Machine Hearing. Surveillance, simulation, spéculation - Cycle conçu par Ada Ackerman (CNRS/THALIM), Alice Leroy (Université Gustave Eiffel - Paris Est) et Antonio Somaini (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3) en collaboration avec Le BAL et l'Ecole normale supérieure - Ulm et les équipes de recherche THALIM et LIRA.

Partager

En lien

Machine Vision, Machine Hearing. Surveillance, simulation, spéculation

Cycle organisé par l’Université Gustave Eiffel – Paris Est, l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, le CNRS, l’École Normale Supérieure et LE BAL.

Jeudis 23 janvier, 6 et 27 février, 4 juin 2020 - 20h

Thinking machines

Projections et rencontre avec Anthony Masure et Alexia Matthieu - Cycle Machine Vision, Machine Hearing. Surveillance, simulation, spéculation

Jeudi 23 janvier 2020 - 20h

DE L’ÂME ARTIFICIELLE à L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE / MACHINE VISION ET SOUVERAINETÉ

Projections et rencontre avec Joshua Simon et Zachary Formwalt - CYCLE MACHINE VISION, MACHINE HEARING. SURVEILLANCE, SIMULATION, SPÉCULATION

Jeudi 6 février 2020 - 20H

PAYSAGES DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE / Milieux naturels et environnements à l’âge des algorithmes

PROJECTIONS ET RENCONTRE avec Abelardo Gil-Fournier et Jussi Parikka - CYCLE MACHINE VISION, MACHINE HEARING. SURVEILLANCE, SIMULATION, SPÉCULATION

jeudi 27 février - 20H

Machine vision : images, pouvoir, algorithmes

Cycle organisé par L’École normale supérieure, l'université Sorbonne Nouvelle Paris 3 et le BAL

Jeudis 8 et 29 novembre 2018, 13 décembre 2018, 17 janvier et 7 février 2019

Aller plus loin