LEWIS BALTZ RESEARCH FUND

Soutien à la création

© Succession Lewis Baltz

EN SOUTENANT DE JEUNES ARTISTES, LE LEWIS BALTZ RESEARCH FUND POURSUIT L’ENGAGEMENT ET LA PENSÉE DE LEWIS BALTZ. DÉSIREUX D’ENCOURAGER LA JEUNE CRÉATION, LEWIS BALTZ DÉFENDAIT LES PROJETS ENGAGÉS, AVEC UNE VISION AIGUË DU MONDE DANS LEQUEL NOUS VIVONS.
« UTILISER LES FAITS POUR CRÉER UNE FICTION QUI RÉVÈLE DES VÉRITÉS » (L.B)

Le LEWIS BALTZ RESEARCH FUND a été créé dans la volonté de rendre hommage à l’artiste américain Lewis Baltz. Il propose une bourse annuelle de soutien à la création, à la réalisation et à la diffusion d’un projet artistique, quel que soit son support : livre, performance, installation, vidéo, production de film ou d’une oeuvre numérique expérimentale. L’objectif est de soutenir des projets se distinguant par leur rigueur intellectuelle, en lien avec la démarche artistique de Lewis Baltz, proche des questionnements politiques et sociétaux. Le lauréat est sélectionné par le comité du LEWIS BALTZ RESEARCH FUND, composé de Mark McCain, mécène, Theresa Luisotti et Thomas Zander, galeristes, Slavica Perkovic, artiste, Michael Mack, éditeur, et Diane Dufour, directrice du BAL. Sur une idée du BAL, le LEWIS BALTZ RESEARCH FUND est généreusement soutenu par la Artworkers Retirement Society.

À PROPOS DE LEWIS BALTZ

Lewis Baltz est né à Newport en Californie. À la fin des années 1960, il commence à utiliser la photographie pour décrire un monde de plus en plus impersonnel dépendant des logiques de production de masse. Ses images de zones industrielles et de l’urbanisation exacerbée des États-Unis sont devenues des symboles de l’art d’après-guerre, en mêlant vision documentaire et approche conceptuelle. Lorsqu’il s’installe en Europe à la fin des années 1980, Lewis Baltz se confronte à un monde où globalisation rime avec dématérialisation des échanges, précarité du travail et architecture normative. Il élargit alors sa pratique à la vidéo, confrontant images et textes dans des installations. Son oeuvre a fait l’objet de nombreuses expositions, collectives et personnelles, parmi lesquelles New Topographics à la George Eastman House en 1975, à la Biennial Exhibition du Whitney Museum of American Art en 1977, au MoMA PS1 à New York, en 1991, à l’Art Institute of Chicago en 2010, à la National Gallery of Art à Washington DC en 2011, au Kunstmuseum Bonn et au Kestnergesellschaft Hannover en Allemagne en 2012, à l’Albertina à Vienne en 2013, au BAL à Paris en 2014, au MAPFRE, Madrid en 2016 et au Mac’s Grand-Hornu en Belgique 2017.

Partager

En lien

Lewis Baltz Research Fund #1

Lauréats 2015 : Alessandro Laita & Chiaralice Rizzi

LEWIS BALTZ RESEARCH FUND #2

LAURÉATS 2016 : Reichrichter

LEWIS BALTZ RESEARCH FUND #3

LAURÉATE 2018 : Joanna Piotrowska

LEWIS BALTZ RESEARCH FUND #4

LAURÉAT 2019 : Johann Lurf

Lewis Baltz

Common objects

Du 23 mai au 24 août 2014

Aller plus loin