Découvrez l'exposition Renverser ses yeux à travers un large choix d'événements

Visites commentées, déambulations, soirée de projection...
Pendant toute la durée de l'exposition
  • Vue de l’exposition Renverser ses yeux. Autour de l'arte povera 1960–1975 : Photographie, film, vidéo, LE BAL, 2022 © Marc Domage
  • Vue de l’exposition Renverser ses yeux. Autour de l'arte povera 1960–1975 : Photographie, film, vidéo, LE BAL, 2022 © Marc Domage

  • Vue de l’exposition Renverser ses yeux. Autour de l'arte povera 1960–1975 : Photographie, film, vidéo, LE BAL, 2022 © Marc Domage

  • Vue de l’exposition Renverser ses yeux. Autour de l'arte povera 1960–1975 : Photographie, film, vidéo, LE BAL, 2022 © Marc Domage

Renverser ses yeux, Autour de l'arte povera 1960-1975 : photograpihe, film, vidéo : plus de 250 œuvres, 49 artistes, 2 lieux, 1 exposition !

Réponse italienne au Pop Art américain et contemporaine des travaux de la scène conceptuelle internationale, l’arte povera se voulait, selon les mots de Celant, un art simple, « une expression libre liée à la contingence, à l’événement, au présent », rapprochant l’art et la vie. Si on n’associe que rarement la photographie, le film et la vidéo à l’arte povera, ils ont pourtant été abondamment utilisés par nombre d’artistes du courant et à ce titre peuvent également être abordés comme des techniques « pauvres ». La photographie se fait tableau, document, reportage, sculpture, livre, album ; les vidéos et les films, allégorie, projection, installation – comme autant d’espaces conquis pour créer un nouveau champ d’interrogations, transformer la vie en métaphore d’une quête.

Découvrez l'arte povera à travers plusieurs événements organisés tout au long de l'exposition 

Des visites commentées de l'exposition avec des conférencières et conférenciers du BAL :

  • Mercredi 7 décembre – 19h / En présence de Andrés Goldberg, philosophe et conférencier au BAL
    Réservation obligatoire

  • Mercredi 25 janvier – 19h / En présence de Julie Tixier, photographe et conférencière au BAL
    Réservation obligatoire

Des visites croisées pour visiter toute l'exposition :

Des déambulations avec des intervenants spécialistes : 

  • Dimanche 11 décembre – 12h / En présence des co-commissaires de l'exposition : Giuliano Sergio, critique, commissaire indépendant et professeur d'histoire de l'art à l'Académie des beaux-arts de Venise, et Diane Dufour, co-directrice du BAL.
    Réservation obligatoire 

  • Jeudi 19 janvier – 18h et 19h / Déambulation fautour de la figure de Pier Paolo Pasolini et de ses relations avec les artistes de la scène italienne, en présence d'Hervé Joubert-Laurencin, professeur d'études cinématographiques à l'Université Paris Nanterre, auteur de Pasolini. Le grand chant. Poète et cinéaste (Macula, 2022), et Le dernier poète expressionniste (Solitaires Intempestifs, 2005)
    Réservation obligatoire pour la visite de 18h et celle de 19h

Soirée de projections au Cinéma des cinéastes : 

  • Jeudi 12 janvier – 19h30 / Soirée de projection « La vie, le corps et l'art, complices » programmée en partenariat avec Light Cone au Cinéma des cinéastes situé dans le 18e arrondissement. Seront proposées des œuvres rares parmi les premières expérimentations vidéo réalisées par les artistes étrangers contemporains de la scène italienne autour de l'arte povera, dont Yoko Ono, Christian Boltanski, Ulay, Richard Serra et Nan Hoover. 
    Réservation obligatoire

rsy-carrousel5.jpg  _d4s6696.jpg

Partager

Aller plus loin