Faire collecte. Archives et création.

Rencontre et projection
Jeudi 8 octobre - 20H

Le BAL invite la revue Critique (Éditions de Minuit) À prÉsenter son numÉro spécial « Faire collecte » autour de l’archive et du document dans la crÉation contemporaine.

« Ce volume montre l’extrême diversité de pratiques exponentielles qui répondent à une nécessité : donner un lieu à des formes informelles de savoir sur le passé, hantises qui poussent aux abords du chemin de l’histoire. Il s’agira donc de discuter la manière dont le geste de faire collecte à partir de traces souvent inédites et/ou non commémorées est une manière de repenser les fondements de ce qui fait œuvre, mémoire, héritage. Hamlet ne veut pas oublier le passé, Hamlet voit des fantômes partout qui lui parlent du meurtre d’un roi, de la disparition d’un père. Pourtant, on a donné une durée à son deuil, on lui a ordonné de s’abandonner pour un temps précis aux larmes, mais cela ne lui suffit pas. Il ne se contente pas d’une mémoire réglementée, militarisée par le pouvoir en place. Nous voudrions donc ouvrir la discussion à partir de ce fait souvent mal perçu : rester hanté, c’est ouvrir une voie à l’insubordination. » M. P.

Animée par Muriel Pic qui a dirigé ce numéro, la soirée s’articulera autour de la parole de Marie-Jeanne Zenetti, de la diffusion d’extraits de l’oeuvre sonore de Jonas MekasÀ Pétraque, Mon journal intime sonore (2003) et du film de Aude FournelPourquoi la mer rit-elle ? (2019) introduits par Pascale Cassagnau.

 

Contributeurs : Christophe Barnabé, Emmanuel Bouju, Erik Bullot, Pascale Cassagnau, Pedro Cordoba, Laurent Demanze, Eléonore Devevey, Georges Didi-Huberman, Annick Louis, François-René Martin, Vincent Pauval, Eliot Weinberger, Marie-Jeanne Zenetti. 

 

Muriel Pic, professeure de littérature française à l’université de Berne, critique littéraire et écrivaine, a publié plusieurs ouvrages sur Henri Michaux et W. G. Sebald et traduit de l’allemand au français Walter Benjamin. Affranchissement, (Seuil, coll Fiction & Cie, 2020) est son dernier ouvrage paru.

Marie-Jeanne Zenetti est maîtresse de conférences à l’université Lumière Lyon 2. Spécialiste des littératures contemporaines et des esthétiques documentaires elle a publié de nombreux travaux sur les écritures non fictionnelles, dont Factographies. L’écriture de l’enregistrement à l’époque contemporaines (Classiques Garnier, 2014).

Pascale Cassagnau est critique d’art, inspectrice générale de la création et des enseignements artistiques du ministère de la culture et responsable des collections audiovisuelles et nouveaux médias au centre national des arts plastiques. 

Infos pratiques

Réservation obligatoire

Tarifs : 7 euros avec billet d’entrée pour l’exposition en cours*
*Valable durant toute la durée de celle-ci.

Renseignements : contact@le-bal.fr

Partager

Aller plus loin