FR / EN

LEWIS BALTZ

Common Objects

Du 23 mai au 24 août 2014

Lewis Baltz, Mission Viejo, 1968, The Prototype Works, Bruxelles, Fondation A Stichting © Lewis Baltz, courtesy Galerie Thomas Zander, Cologne

Alfred Hitchcock - Michelangelo Antonioni - Jean-Luc Godard

"Il pourrait être utile de penser la photographie comme un espace profond et étroit entre le roman et le film." 
LEWIS BALTZ

 

Du 23 mai au 24 août 2014, LE BAL présentera une exposition d’envergure consacrée au photographe américain Lewis Baltz.

 

Conçue par Dominique Païni, David Campany et

En savoir plus...

S’IL Y A LIEU JE PARS AVEC VOUS

SOPHIE CALLE - JULIEN MAGRE - STÉPHANE COUTURIER - ALAIN BUBLEX - ANTOINE D'AGATA

Du 11 septembre au 26 octobre 2014

©Sophie Calle/Adagp, Paris, 2014, Courtesy the Artist & Galerie Perrotin

« L’autoroute est une boucle. D’un point de départ, on y revient toujours. Voilà cinq artistes partis sur la route à l’invitation du BAL. À la recherche d’une histoire, souvent la leur. L’autoroute, anonyme et pourtant si familière, devenue leur territoire de création, le terrain du «je».

Sophie Calle s’y installe, le temps d’une nuit. Elle nous attend cabine 7 du péage de Saint-Arnoult. Elle demande, à qui veut bien l’entendre : Où pourriez-vous m’emmener ? Est-ce loin ?

En savoir plus...

KOURTNEY ROY

ILS PENSENT DÉJÀ QUE JE SUIS FOLLE

Du 30 avril au 11 mai 2014

Ils pensent déjà que je suis folle, 2014 © Kourtney Roy Carte blanche PMU / LE BAL

Il y a dans le regard de Kourtney Roy un humour glacé où l’ordinaire et le grotesque se mêlent à parts égales sans qu’on puisse discerner qui des deux mène la danse. Une danse troublante tant elle nous emporte dans un univers a priori narcissique qui tend pourtant vers l’anonyme.

"Avec la Carte blanche, le PMU et LE BAL donnent à de jeunes artistes la possibilité d’apporter un regard nouveau et libre sur un univers qui leur était a priori étranger. Après Malik Nejmi, Mohamed Bourouissa et Olivier Cablat, ce pari est une nouvelle fois gagné avec Kourtney Roy." Benoît Cornu, directeur de la communication du PMU

L'exposition sera accessible le jeudi 8 mai de 12h à 19h!

 

"Née en 1981 -d’un père bûcheron et d’une mère secrétaire, Kourtney Roy a grandi dans la démesure et la solitude

En savoir plus...

Ponte City

MIKHAEL SUBOTZKY & PATRICK WATERHOUSE

Du 23 janvier au 20 avril 2014

Mikhael Subotzky & Patrick Waterhouse, Ponte City, 2008-2013 © Magnum Photos

LE BAL PRÉSENTE LE DERNIER PROJET DU PHOTOGRAPHE SUD-AFRICAIN MIKHAEL SUBOTZKY EN DUO AVEC PATRICK WATERHOUSE: L’ÉPOPÉE VISUELLE SUR QUATRE DÉCENNIES DE LA TOUR QUI DOMINE JOHANNESBURG, PONTE CITY.

Symbole de la prospérité de Johannesburg au temps de l’apartheid et de la domination blanche, puis de l’effondrement du centre-ville dans les années quatre-vingt-dix et enfin du renouveau

En savoir plus...

LA JEUNE CRÉATION AU BAL

Du 13 décembre 2013 au 12 janvier 2014

© Sylvain Couzinet–Jacques, Valencia, 2013

CET HIVER, ET POUR LA DEUXIÈME FOIS, LE BAL EXPOSE LA JEUNE CRÉATION. UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE PHOTOGRAPHES.

 

PARTIE I: PRIX 2012 DES ÉCOLES D’ART SFR JEUNES TALENTS / LE BAL

 

STANDARDS&POORS SYLVAIN COUZINET-JACQUES

 

 

A l'occasion de la quatrième

En savoir plus...

MARK COHEN

DARK KNEES (1969 - 2012)

Du 27 septembre au 08 décembre 2013

© Mark Cohen, Bare thin arms against aluminum siding, 1981

LE BAL PRÉSENTE CET AUTOMNE LA PREMIÈRE EXPOSITION MAJEURE EN EUROPE DU PHOTOGRAPHE AMÉRICAIN MARK COHEN. L’EXPOSITION EST ACCOMPAGNÉE D’UN LIVRE CO-ÉDITÉ PAR LE BAL ET LES ÉDITIONS XAVIER BARRAL.

Mark Cohen est né en 1943 à Wilkes-Barre, petite ville minière de Pennsylvanie. Au début des années 70, tout en s’inscrivant dans la droite ligne de la «Street photography», genre dominant de la photographie américaine à cette période, il invente une écriture singulière marquée par un agencement fulgurant des lignes et, au même moment, une saisie instinctive de la qualité organique, sculpturale des formes. Dans son atelier, se font face deux photographies: l’une de la période surréaliste d’Henri Cartier-Bresson et l’autre d’Aaron Siskind. On retrouve la géométrie élégante de l’un et la plénitude aride de l’autre dans l’oeuvre de Mark Cohen, exposée par John Szarkowski au MoMA dès 1973.

Arpentant inlassablement depuis 40 ans les rues de sa ville natale et de ses environs, Mark Cohen capture, ou plutôt prélève, des fragments de gestes, postures ou corps. En coupant et sculptant

En savoir plus...

READY (TO BE) MADE

BAS JAN ADER - TAIYO ONORATO & NICO KREBS

Du 30 mai au 01 septembre 2013

© Taiyo Onorato & Nico Krebs, View 2, 2005, série The Great Unreal, FNAC 2011-0530, Centre National des Arts Plastiques

À plusieurs générations d'écart, l'œuvre de Bas Jan Ader, artiste néerlandais né en 1942 et émigré en 1963 en Californie, et celle d'Onorato & Krebs, deux artistes suisses nés en 1979 et vivant à Berlin, se répondent et se font face.

Toutes deux oscillent entre l'Ancien et le Nouveau Monde. Toutes deux activent la substance « readymade » d'un objet ou d'un corps placé devant la caméra ou l'objectif. Toutes deux convoquent la froideur de l'art conceptuel et, au même moment, l'absurdité du comique burlesque. Toutes deux cherchent l'harmonie et la trouvent, par la pauvreté des moyens. Toutes deux nous livrent des faits énigmatiques, sans cause ni conséquence, métaphores de notre passage sur terre. Toutes deux provoquent délibérément « l'accidentellement vrai »*.

Bien sûr, me direz-vous, l'un chute tandis que les autres érigent. Et la gravité des films de l'un, dans tous les sens du terme, trouve son contrepoint dans l'apesanteur facétieuse des

En savoir plus...

FOUILLES. OLIVIER CABLAT

CARTE BLANCHE PMU / LE BAL 2012

Du 24 avril au 12 mai 2013

© Olivier Cablat, Campagne de fouille, Étude du mouvement du cheval, 2012

Pour la troisième année consécutive, le PMU s’associe au BAL pour donner carte blanche à un photographe et lui permettre de porter un regard original sur l’univers des jeux et paris.

Après Malik Nejmi en 2010 et Mohamed Bourouissa en 2011, Olivier Cablat est le lauréat de la Carte blanche 2012. "Le travail d’Olivier Cablat emprunte ses formes et sa méthode à

En savoir plus...

ANTICORPS

ANTOINE D'AGATA

Du 24 janvier au 14 avril 2013

Vue de l'exposition ANTICORPS © Pascal Martinez

Antoine d’Agata investit LE BAL en ce début 2013, dix ans après sa première exposition marquante à la Galerie Vu.

Dix ans de plus pour une œuvre qui ne compte finalement que vingt années derrière elle.

Dix ans de confrontation, d’immersion toujours plus radicale dans l’épaisseur du monde, ses plaies béantes et ses marges incandescentes.

Dix ans d’une lente mutation de son langage vers plus d’abstraction, plus de noirceur, plus d’épure, sans inflexion dans l’exigence qu’il adresse à son œuvre, qu’il s’adresse à lui-même.

Une exigence de vie, de temps, un engagement face à la violence du monde qui l’obsède et le traverse.

Fannie Escoulen et Bernard Marcadé se sont plongés dans un corpus d’images de dizaines de milliers d’images, et de textes aussi. Avec Antoine d’Agata, ils ont pris à bras le corps une

En savoir plus...

CEUX QUI ARRIVENT

LA JEUNE CRÉATION AU BAL...

Du 14 décembre 2012 au 06 janvier 2013

© DOROTHÉE DAVOISE, L’AUTRE GRÈCE, 2008-2012

CET HIVER, LE BAL EXPOSE LA JEUNE CRÉATION. UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE PHOTOGRAPHES ET DE VIDÉASTES, RÉCEMMENT DIPLÔMÉS D’UNE ÉCOLE D’ART.

Grâce à un partenariat engagé depuis 2009 avec SFR Jeunes Talents, et l’opportunité d’un anniversaire, les 30 ans de l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles, LE BAL porte un regard attentif et curieux sur les oeuvres naissantes de dix jeunes talents.

PARTIE I

-

PRIX 2012 DES ÉCOLES D’ART SFR JEUNES TALENTS / LE BAL

 

Par leur soutien actif à la création contemporaine, LE BAL et SFR, à travers son programme Jeunes Talents,

En savoir plus...

PAUL GRAHAM

Du 14 septembre au 09 décembre 2012

© Paul Graham, Nassau Street, 7th September 2010, 1.57.04 pm, 2010 / Courtesy Galerie Les filles du calvaire, Paris

BEYOND CARING (1984) / THE PRESENT (2011)

À L’OCCASION DE SON SECOND ANNIVERSAIRE, LE BAL PRÉSENTE LE TRAVAIL DE PAUL GRAHAM, FIGURE MAJEURE DE LA SCÈNE PHOTOGRAPHIQUE BRITANNIQUE CONTEMPORAINE.

 

Exposition produite en partenariat avec la Galerie Les Filles du Calvaire à Paris et la Pace/MacGill Gallery à New York.

Quelques mois après la rétrospective que lui a consacrée la Whitechapel Gallery de Londres et le Museum Folkwang à Essen, LE BAL présente deux séries de Paul Graham : Beyond Caring (1984-85),

En savoir plus...

CHRIS KILLIP WHAT HAPPENED GREAT-BRITAIN 1970-1990

Du 12 mai au 19 août 2012

© Chris Killip, Le mur du grand amour, centre-ville de Gateshead, Tyneside, 1975

LE BAL inaugure une saison britannique avec deux expositions consacrées à trois grandes figures de la photographie et du cinéma britanniques: Chris Killip et John Smith au printemps, Paul Graham à l’automne.

Photographe majeur de la scène britannique, Chris Killip, dès le début des années soixante-dix, a ouvert à la photographie documentaire de nouvelles perspectives, dont l’influence demeure

En savoir plus...

FOTO/GRÁFICA

Du 20 janvier au 08 avril 2012

UNE NOUVELLE HISTOIRE DES LIVRES DE PHOTOGRAPHIE LATINO-AMERICAINS

UNE NOUVELLE HISTOIRE DES LIVRES DE PHOTOGRAPHIE LATINO-AMÉRICAINS

Commissaire : Horacio Fernandez

Comité consultatif : Marcelo Brodsky, Iata Cannabrava, Lesley Martin, Martin Parr, Ramon Reverté

« LE LIVRE DE PHOTOGRAPHIES LATINO-AMÉRICAIN: LE SECRET LE MIEUX GARDÉ DE L’HISTOIRE DE LA PHOTOGRAPHIE. » MARTIN PARR

 

L’idée de chercher et de présenter les meilleurs livres

En savoir plus...

TOPOGRAPHIES DE LA GUERRE

Du 17 septembre au 18 décembre 2011

© Jananne Al-Ani, Shadow Sites II, 2011

COMMISSAIRES : JEAN-YVES JOUANNAIS ET DIANE DUFOUR

Comment imaginer qu'autre chose que la bataille puisse représenter la guerre?

 

Les oeuvres photographiques ou vidéo réunies dans cette exposition laissent délibérément hors cadre l'affrontement, le corps, la chute, la blessure, la mort.

 

Toutes réalisées depuis 2000, elles ont donc en commun une ambition documentaire déclarée, manifeste : le parti pris d'une totale désincarnation de la guerre et, de ce fait, une focalisation sur les sites, les position, les espaces géologiques ou construits.

 

Des essais topographiques, en quelque sorte, qui, loin de renier le coût humain des combats, privilégient une lecture de la guerre par sa géographie. Ces options iconographiques coïncident, dans le domaine stratégique, avec l'usage de techniques de simulation, la propagation d'armes agissant à très longue distance, mais également avec la censure médiatique exercée par les États-majors, et la quasi-impossibilité pour les photographes et vidéastes d'opérer librement sur le terrain.

 

Le territoire de la guerre est-il en train de devenir une donnée abstraite, une construction idéologique, une donnée irreprésentable?

Avec les oeuvres de :

 

PAOLA DE PIETRI, To Face

JANANNE AL-ANI, Shadow Sites II

JO RACTLIFFE, As Terras Do Fim Do Mundo

AN-MY LÊ, 29 Palms

HARUN FAROCKI, Serious Games

En savoir plus...

La Galerie CAMP de Keizo Kitajima

Du 11 juillet au 05 août 2011

Courtesy : Thibaut Voisin © Galeries Lafayette

À l'occasion de l'événement Paris & Création aux Galeries Lafayette

Pour la 3e année consécutive, les Galeries Lafayette présentent l’événement Paris&Création. En invitant huit institutions culturelles parisiennes à investir les vitrines du grand magasin historique, les Galeries Lafayette marquent leur soutien envers l’art et la création.

 

Ces extraits d’expositions, présentées au même moment au sein des lieux invités, rendront compte de l’effervescence artistique à Paris dans les domaines des arts plastiques, du design, ou encore du cinéma.

 

LE BAL prendra place au sein de cette cartographie originale, aux côtés du Centre Pompidou, de la Gaîté Lyrique, des Arts Décoratifs, de la Maison Rouge, du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, du Palais de Tokyo et de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine.

 

En écho à l’exposition Tokyo-e au BAL (20 mai - 21 août), les deux vitrines consacrées au BAL reconstitueront la célèbre galerie CAMP, telle qu’investie par le photographe Keizo Kitajima en 1979 à l’occasion de sa série d’installations Photo Express : Tokyo.

Dans la plus grande vitrine, LE BAL reconstitue la galerie CAMP, première galerie indépendante de photographie à Tokyo, fondée par Daido Moriyama et Keizo Kitajima en 1979. Avant son ouverture,

En savoir plus...

11 JEUNES TALENTS SFR AU BAL

Du 10 au 15 mai 2011

© Marie Sommer, Teufelsberg, 2010

Mécène du BAL, SFR confirme son soutien auprès de la jeune scène photographique contemporaine en créant, via son dispositif SFR Jeunes Talents et en partenariat avec LE BAL, le premier prix dédié aux écoles d’art.

 

Ce prix est destiné exclusivement aux étudiants en dernière année et a pour but d’accompagner le lauréat dans la réalisation d’un projet de création d’une oeuvre photographique documentaire.

En 2009, la première édition du prix a récompensé le projet de Marie Sommer, Teufelsberg, et en 2010, le prix a été décerné à Lolita Bourdet pour sa série René & Jean.

 

Afin de célébrer ce partenariat, LE BAL propose une exposition regroupant une sélection de onze lauréats SFR Jeunes Talents primés depuis 2008, dont les deux prix des écoles d’art.

 

Afin de célébrer ce partenariat, LE BAL propose une exposition regroupant une sélection de onze lauréats SFR Jeunes Talents primés depuis 2008, dont les deux prix des écoles d’art.Afin de célébrer ce partenariat, LE BAL propose une exposition regroupant une sélection de onze lauréats SFR Jeunes Talents primés depuis 2008, dont les deux prix des écoles d’art.

EXPOSITION

VERNISSAGE JEUDI 12 MAI À 19H30

 

Jean-Pierre Angei, Frontière, 2009-2011

Lolita Bourdet, René et Jean, 2009-2011

Ezio d’Agostino, La Disparition, 2010

Chiara

En savoir plus...

TOKYO-E

Du 20 mai au 21 août 2011

© Keizo Kitajima, Tokyo, 1979

A l'occasion d'une saison Japonaise au BAL

L’exposition TOKYO-E (« vers Tokyo » ou « Les images de Tokyo ») présente pour la première fois en Europe le travail de trois grandes figures de la photographie japonaise : Keizo Kitajima, Yukichi Watabe, Yutaka Takanashi.

 

Ces trois photographes cherchent la formule incertaine d’une identité japonaise culturellement métissée, sous influence américaine, bouleversée par les formes nouvelles de la modernité.

Trois regards portés sur un Japon inéluctablement projeté dans le désordre du monde.

 

TOKYO-E bénéficie du soutien de la compagnie aérienne ANA.

 

KEIZO KITAJIMA / 1975-1990

 

Le BAL présente, pour la première fois en Europe, le travail de Keizo Kitajima, né en 1954 à Suzaka (Nagano). Cinq séries réalisées entre 1975 à 1991,

En savoir plus...

CINQ ÉTRANGES ALBUMS DE FAMILLE

Du 14 janvier au 17 avril 2011

©Nicholas Calcott

Commissaires : Diane Dufour et Fannie Escoulen

Cinq artistes pris au jeu d'une exploration ambiguë et risquée de leur histoire familiale.


Cinq récits qui dissèquent les rites à la fois merveilleux et douloureux de l’adolescence, du couple et de la famille.


Cinq équilibres fragiles entre spontanéité et mascarade, non-dits et révélations, étreintes et étranglements.


Cinq terrains connus, innocents, fusionnels pourtant frappés d’étrangeté.


Cinq scènes où se répondent des corps et des lieux dans des échanges sans parole.


Cinq écritures du temps où plane la menace de la perte ou de la métamorphose.


Cinq portes ouvertes et aussitôt refermées.


Cinq étranges albums de famille.



ARTISTES PRÉSENTÉS ALESSANDRA SANGUINETTI

The Adventures of Guille and Belinda and the Enigmatic Meaning of their Dreams (1999-2010)

EMMET GOWIN

The Clearest Pictures were at First

En savoir plus...

ANONYMES

L’Amérique sans nom : photographie et cinéma

Du 18 septembre au 19 décembre 2010

© Janeth Rodriguez-Garcia

Commissaires : Diane Dufour et David Campany

Anonymes, l'Amérique sans nom: photographie et cinéma annonce l’engagement du BAL envers les pratiques documentaires les plus novatrices sous toutes leurs formes (la page imprimée, l’écran et le mur), passées ou présentes. Les œuvres de Walker Evans, Chauncey Hare, Standish Lawder, Lewis Baltz, Anthony Hernandez, Sharon Lockhart, Jeff Wall, Bruce Gilden, Doug Rickard, Arianna Arcara et Luca Santese expriment à la fois un désir de description sociale et une volonté de repousser les conventions du réalisme.


Depuis les années trente, la culture nord-américaine célèbre l’individu et l’individualisme, tandis que presque tous ses grands créateurs ont exprimé le sentiment croissant d’anonymat, la

En savoir plus...