Histoire du lieu

  • Chez Isis - Les fausses archives du BAL

  • LE BAL en travaux

  • LE BAL en travaux

  • La salle du bas du BAL

  • Vue de l'exposition Anonymes

Autrefois

Dans les années folles, le 6, Impasse de la Défense était un cabaret, un «hôtel d’amour» et une salle de bal. Haut lieu de fête et de plaisir, la guinguette Chez Isis attirait une clientèle venue s’encanailler aux portes de Paris.
Malgré nos recherches, nous n'avons retrouvé aucune photographie datant  de cette période. Nous avons donc décidé de collectionner des photographies originales d’autres bals, cabarets et bordels de la même époque à Paris et dans d'autres villes. Ces 'vraies/fausses' archives, représentent notre projection imaginaire de l'histoire du lieu. Une publication 'Chez Isis, les archives du BAL', conçue par le studio Sans nom et sans figure, est disponible au BAL BOOKS.

La rénovation

Après la Seconde Guerre mondiale, l’espace devient le plus grand PMU de France jusqu’en 1992.
Laissé à l’abandon depuis, cet espace situé au coeur du 18e arrondissement a été acquis par la Ville de Paris en 2006 sur proposition de l’Association des Amis de Magnum, pour mener à bien le projet du BAL. Au terme d’un concours ayant réuni les projets de dix architectes, la transformation architecturale du BAL a été confiée à deux jeunes architectes, Caroline Barat et Thomas Dubuisson (Agence Search).

Aujourd'hui

Après trois années de mobilisation et de travaux, LE BAL est aujourd’hui une plate-forme d’exposition, de production, d’édition, de pédagogie, de rencontres et de débats autour des multiples écritures du réel : essai, typologie, pamphlet, reportage, chronique, détournement, récit, enquête, album… Sa programmation propose de découvrir des artistes concernés et conscients des enjeux politiques et esthétiques de leurs travaux, dans un monde où la surabondance d’images crée toujours plus d’opacité et de confusion.

Partager

En lien

Chez Isis

Les archives du BAL