Rolling Paper #2

SALON D'ÉDITION / WORKSHOP / CONFÉRENCES
31 août, 1er et 2 septembre 2018

Festival dédié à l’édition photographique indépendante, Rolling Paper revient au BAL du 31 août au 2 septembre. Cette seconde édition continue à élargir le champ des propositions au niveau du format livre, de l'édition photographique et des photographes émergents. Concert, printing show, éditeurs, salon de lecture, signatures et lancements prévus au programme!

phenomenes1.jpg
Phénomènes, Marina Gadonneix

/ SALON DES ÉDITEURS - BOOK MARKET /

Pendant tout le week-end, les éditeurs et photographes invités présenteront dans l'espace du BAL leur sélection d'ouvrages et de nouveautés. Cette année, une table "pop-up" nommée Speedbooking permettra aussi à des photographes et jeunes éditeurs de présenter leurs projets dans le salon le temps de quelques heures.

Editeurs invités :

 

SPEEDBOOKING (Table pop-up) :

Samedi 1er septembre
14h30 -16h00 : Clara Prioux & Marine Peixoto présentent Salle de Sport - Clara Prioux
16h-17h30 : Batt Coop présente Hypersex et Inventaire déraisonné - Thibault Tourmente
17h30 -19h : Revers Editions présente Evreux - Gil Rigoulet

Dimanche 2 septembre
14h30-16h : Olivier Kervern présente Journal Sud (Autoédité)
16h-17h30 : Sandrine Elberg présente Cosmic (Autoédité)
17h30-19h : Sandrine Marc présente Change plus vite que le coeur (Autoédité)

futu-couvs-astriddelachapelle.jpg
Revue Futu

/APE READING ROOM /

apelibrairie.jpg

 

Pour cette seconde édition du festival, un salon de lecture investi par les éditions APE (Art Paper Editions) sera installé dans l’espace du BAL (Niveau -1). Une large sélection de publications et d’éditions limitées sélectionnées par l’éditeur y sera déployée pendant le week-end et mise à disposition du public en consultation. APE sera accompagné des photographes Sébastien Reuzé ('Colorblind Sands'), Jim Campers ('Forward escape into the past'), Sybren Vanoverberghe ('2099'), Philippe Braquenier ('Palimpsest') & Camille Picquot ('Domestic flight') en signature pendant le week-end. Une lecture de portfolios dirigée par l'éditeur Jurgen Maelfeyt se tiendra sur réservation uniquement dans l'espace de la Reading Room le dimanche 2/09 de 14h30 à 16h. (Infos : lauriola@le-bal.fr)

Fondée en 2010 à Gand (BE) par Jurgen Maelfeyt du studio graphique 6’56”, APE est une plateforme indépendante dédiée au livre d’art et de photographie avec un focus spécifique autour de la publication en tant qu’espace d’exposition. L’éditeur travaille en étroite collaboration avec nombre d’artistes, écrivains, photographes, galeries et institutions à la réalisation de ses ouvrages. Prochaines sorties prévues : Ruth Van Beek ‘How to do the flowers’ / Lena C.Emery ‘Yuka and the forest’ / Paul Kooiker ‘Eggs and rarities’/Stien Bekaert ‘Nothing on the left’.

(Les performances de Class of 69/Editions 1991, les conférences d’Avant-Première et la performance du Fusée de la Motographie se dérouleront aussi dans l’espace ‘Reading Room’)

/ PROGRAMME /

VENDREDI 31 AOUT
SOIRÉE D'OUVERTURE + PERFORMANCE CLASS OF 69 / KASSEL JAEGER & 1991 BOOKS
18H-22H

18h : Ouverture du salon d'édition au public
19h : Lancement et signature Adèle Gratacos, Ces tremblements qui nous exposent (Silence éditions)
20h : "Pan & Scan" - Performance sonore du duo Class of 69 composé de Joseph Ghosn et Michel Wisniewski, accompagné exceptionnellement de Kassel Jaeger pour la soirée et d'un printing show live des Editions 1991 qui se déroulera pendant le concert. Entrée gratuite
      

img_6393_-_copie.jpg
Ringxiety, Cédric Viollet, 1991 Books.
 

SAMEDI 1er SEPTEMBRE
14H30-20H

SIGNATURES / BOOK SIGNINGS
16h - 18h

  • 16h : Pauline Hisbacq, Le Feu (September Books)
  • 17h : Alexandra Catière, Behind the glass (Chose Commune)
  • 17h : Marie Quéau, Handbook (September Books)
  • 18h : Israel Ariño, La Pesanteur du lieu (Ediciones Anómalas)
  • 18h : Rebecca Topakian, Infra (Classe Moyenne Éditions)
  • 18h : Émilie Traverse, Nuit Blanche (Païen)

 ph_le_feu_4_sur_12_bd.jpg
Le Feu, Pauline Hisbacq, September Books

FUSÉE DE LA MOTOGRAPHIE
16h - 18h

Le Fusée de la Motographie, exposition itinérante à l'initiative du centre Recyclart de Bruxelles, pose ses valises au BAL le temps d'une performance unique, visuelle et tactile dans la veine de Duchamp et de sa boîte-en-valise. Composé de plus d'une centaine de boîtes contenant le travail de photographes belges, ce "musée" hors normes sera à découvrir pour la première fois à Paris.

montage_web.jpg
Le Fusée de la Motographie - Katlijn Blanchaert, Laura Lafon, Marc Wendelski, Wim Wauman, Mouvement Rex, Joseph Charray.

DIMANCHE 2 SEPTEMBRE
14H30-19H

APE : LECTURE DE PORTFOLIOS
14h30 - 16h

Sous forme de table ronde et de discussion, une lecture de portfolios photographiques se déroulera dans l'espace de la reading room avec Jurgen Maelfeyt, l'éditeur d'APE. L'accès à cette table ronde se fait sur réservation et sélection uniquement. Si vous souhaitez y participer, merci d'envoyer un email accompagné de 5 à 10 images et d'un site internet montrant votre travail à Emilie Lauriola, responsable BAL Books : lauriola@le-bal.fr.

SIGNATURES / BOOK SIGNINGS
15h - 18h

  • 15h : Jean-Marc Armani, Les Homos (Revers éditions)
  • 15h : Bérangère Fromont, I don’t want to disappear completely (September Books)
  • 15h : Cédric Viollet, Ringxiety (1991 Books)
  • 15h-18h : Jim Campers, Forward Escape into the Past (Art Paper Editions)
    Sybren Vanoverberghe, 2099 (Art Paper Editions)
    Camille Picquot, Domestic Flight (Art Paper Editions)
    Philippe Braquenier, Palimpsest (Art Paper Editions)
    Sebastien Reuzé, Colorblind Sands (Art Paper Editions)
sandrine_marc_2018_cpvqlc_08.jpg
Change plus vite que le coeur, Sandrine Marc.

AVANT-PREMIÈRE
PRESENTATION D'OUVRAGES / BOOK PRESENTATION

16H

2099 - Sybren Vanoverberghe
2099 présente une série d’images liées à la perception de Sybren Vanoverberghe sur l’évolution constante de l’histoire et son caractère répétitif. En tant que photographe, Sybren Vanoverberghe associe des lieux en ruine et des icônes manipulées dans le but de créer une nouvelle perception du présent. Le travail peut être vu à la fois comme une prophétie du futur et comme une nostalgie du passé. Alors que certaines photographies sont prises par hasard dans son environnement quotidien, d’autres sont choisies, mises en scène dans des lieux historiques. Publié par APE, 2018.

Phénomènes - Marina Gadonneix
Phénomènes s’intéresse aux tentatives de compréhension du monde comme à l’exercice de sa connaissance.
C’est au départ la découverte d’une image du scientifique Kristian Birkeland, reproduisant une aurore boréale dans son laboratoire entre entre 1896 et 1917, qui a motivé le projet de Marina Gadonneix. La machine, appelée "Terrela" mais aussi "little earth" fut construite pour comprendre les mécanismes des aurores polaires. Cette image l’a conduit à interroger les modes de fabrication de phénomènes à la fois scientifiques et énigmatiques dans le cadre de laboratoires, ainsi qu’à en questionner la mécanique. Phénomènes est un travail d’investigation et d’enquête, auquel documentations iconographique et théorique servent de support. Marina Gadonneix a remporté le LUMA Rencontres DUMMY BOOK AWARD Arles 2018. Livre à paraitre chez RVB Books, 2019.

Change plus vite que le cœur - Sandrine Marc
Change plus vite que le cœur rassemble 109 photographies prélevées en arpentant le quartier de la ZAC Paris Rive Gauche et les allées du Jardin des Plantes entre 2011 et 2017, une collection de détails éditée en 2018. La construction du livre articule végétal et minéral en jouant sur des analogies formelles et sensorielles, l’ensemble donne à voir les états de surface de la ville en transformation. Auto-publié, 2018.

Journal Sud - Olivier Kervern
Le travail autour de Journal Sud débute avec une commande pour le magazine Holiday en Israël : « C’était le mois de décembre et j’avais réservé un appart à Jerusalem. Je restais 9 jours puis voyageais un petit peu dans le pays, Bethleem, Masada et Tel-aviv. J’avais une feuille de route mais j’étais surtout concentré sur la vieille ville de Jerusalem. Une quinzaine de jours sur place en tout et pour tout ». Après La Mort en été, le photographe français Olivier Kervern présente à nouveau projet auto-publié délicat, touchant et aux images d’une somptueuse beauté. Auto-publié, 2018.

Dear Fairys - Grégoire Eloy

Depuis 2016, Grégoire Eloy mène un travail en résidence sur le bailliage anglo-normand de Guernesey, à l’invitation du Guernsey Photography Festival.
Focalisé sur les éléments naturels – la roche, l’eau, le végétal – il dresse un portrait fragmentaire des îles, reflet de l’expérience physique qu’il en fait, à pied, le long des chemins côtiers, ou immergé dans les eaux de la Manche. Le livre est constitué de 125 pages A3 qui peuvent être détachées et assemblées afin de former une fresque de 17m de long. Autopublié, 2017.

Domestic Flight - Camille Picquot
Entre la vérité et la fiction, le travail de Camille Picquot se déploie hors de toute narration construite et élude l’idée de photographie comme preuve. Toujours tendu, parfois absurde, ce premier livre, publié par APE, révèle sa maîtrise de la mise en scène dérangeante. Publié par APE, 2018.

 

via GIPHY

 

capture_decran_2018-08-30_a_18.00.44.png

Infos pratiques

Rejoindre l'événement Facebook

Contact : 
Émilie Lauriola - Responsable BAL Books : lauriola@le-bal.fr
Chloë Rebmann - Assistante BAL Books : balbooks@le-bal.fr

Partager

En lien

ROLLING PAPER #1

Salon d'édition / Workshop / Conférences

02 & 03 SEPTEMBRE 2017

Aller plus loin