When Harmony went well

Rencontre avec Sammy Baloji
Jeudi 20 mars 2014 à 20h

The site where Patrice Lumumba, Maurice Mpolo and Joseph Okito were executed and first buried

Sammy Baloji, Katanga Province, Democratic Republic of Congo, January 2010

Au début du siècle dernier, la missionnaire Alice Seeley Harris a produit ce qui pourrait être la toute première campagne photographique en faveur des droits de l’homme. Elle a révélé les atrocités du régime du roi Léopold II dans l’État indépendant du Congo, attirant l’attention de l’opinion publique sur la détresse du peuple congolais. Plus de cent ans après, ces problèmes restent au centre du travail de l’artiste congolais Sammy Baloji.

Dans ses photomontages, juxtapositions de paysage post-industriel et d’images d’archives ethnographiques, Baloji explore les traces culturelles et architecturales d’un pays perpétuellement hanté par les spectres de son passé colonialiste. Dans son dernier projet, When Harmony went well, Baloji revient une fois encore sur l’histoire fracturée de la société congolaise contemporaine.

Infos pratiques

Prix de l'entrée à l'exposition 
Plus de renseignements : contact@le-bal.fr

Partager

En lien

(dé)constructions

Cycle cinéma autour de l'exposition Ponte City

Du 28 janvier au 15 avril 2014

Aller plus loin