Samuel Gratacap

Né en 1982. Photographe

Depuis 2007, Samuel Gratacap (1982) mène une réflexion sur la représentation des enjeux géopolitiques nord-sud, sud-sud, et des espaces transitoires sur la carte des routes migratoires en Méditerranée. Son travail d’investigation et d’immersion s’articule autour de l’image photographiée et filmée. Il a déjà concrétisé plusieurs projets dans des zones de transit, notamment dans le centre de rétention administrative de Marseille (2007-2008), sur l’île de Lampedusa en Italie (2010), et vit depuis quatre ans entre la France, la Tunisie et la Libye. Il a suivi sa formation artistique à l’école des beaux-arts de Bordeaux, puis à l’école supérieure des beaux-arts de Marseille où il s’est orienté vers la photographie et la vidéo. Il fut assistant pour le collectif Stalker (2004-2008) puis des artistes Bouchra Khalili (Mapping journeys — 2008) et Antoine d’Agata (Odysseia — 2013).

Samuel a été le lauréat du Prix SFR/LE BAL de la jeune création photographique européenne (2013). Un jury composé de Pascal Beausse, responsable des collections photographiques du CNAP; Valérie Jouve, artiste ; Oriane Bonifassi, responsable SFR ; Diane Dufour, directrice du BAL et Fannie Escoulen, commissaire d'exposition indépendante, lui a décerné le prix.