Un atlas du travail

"Labour in a Single Shot" d'Antje Ehmann et Harun Farocki
JEUDI 19 JANVIER À 20H

Electrician, Johannesburg, 2014, film still

Amy Van Houten 

En 2011, Antje Ehmann et Harun Farocki (1944-2014) entament un projet d’envergure : filmer les formes du travail dans le monde, dans sa diversité de gestes et de contextes, à l’aide de dizaines de plans-séquence variant de une à deux minutes. 

Le projet, intitulé Labour in a Single Shot dresse un vaste atlas filmique du travail et met en évidence les différentes modalités de rencontre entre corps, techniques, machines et matières. Cette œuvre, présentée à la Biennale de Venise et à la Haus der Kulturen der Welt de Berlin en 2015, n’a jamais été montrée en France.

Avec Antje Ehmann, commissaire et artiste ; Christa Blümlinger, professeur en études cinématographiques et audiovisuelles à l’université Paris VIII Vincennes-Saint-Denis.

Dans le cadre du cycle Matérialismes à l’œuvre, organisé par l'École normale supérieure, l'université Sorbonne Nouvelle Paris 3 et LE BAL.

Écouter la rencontre

  

 

Infos pratiques

Jauge limitée / Réservation obligatoire
Tarif unique : 6 euros
Renseignements : poret@le-bal.fr

Partager

En lien

Matérialité des réseaux, idéologies de la dématérialisation

Débat-projection avec Julien Prévieux et Dork Zabunyan

Jeudi 23 février à 20h

Aller plus loin