FR / EN

CONVERSATION ENTRE JACQUES RANCIERE, LAURENT JEANPIERRE ET DORK ZABUNYAN

Le mercredi 21 novembre 2012 20H


LE BAL a le plaisir d’inviter Jacques Rancière, à l’occasion de la parution de son nouveau livre La Méthode de l'égalité aux éditions Bayard. Ce dernier se présente sous forme d’un entretien avec Laurent Jeanpierre et Dork Zabunyan.

La conversation au BAL reviendra sur les sujets consacrés au monde des images et par extension à l'articulation entre politique et pratiques artistiques.

 

Réservation impérative : contact@le-bal.fr

Cet entretien reprend son parcours philosophique depuis ses débuts et nous conduit jusqu'à aujourd'hui. Quatre grandes parties (« Genèses », « Lignes », « Seuils » et « Présents ») interrogent l'origine et la formation de la pensée de Jacques Rancière, questionnent sa systématicité, posent des questions critiques et engagent un dialogue sur l'époque, sans reconduire la position de l'expert ou de l'intellectuel que le philosophe refuse.

 

 

 

« Il s’agit de refouler les questions de l’origine, ne pas penser l’origine de la pensée, de la connaissance, de la politique mais définir des scènes à partir desquelles on voit les choses se distribuer, avec l’idée que l’origine est elle-même une espèce de scène. »

Jacques Rancière

 

L’entretien présenté dans La Méthode de l'égalité répond à cette exigence. Ne pas céder d’abord à la tentation de la linéarité, ou de la causalité, faire émerger des scènes, des moments qui construisent un parcours intellectuel. L’élaboration du projet philosophique, les années de formation, la rupture méthodologique et politique avec Louis Althusser, les leçons de mai 68 sur la tâche qui incombe aux intellectuels. L’unité ensuite de l’oeuvre, trop souvent disjointe entre politique et esthétique, les passages, circulations souterraines entre les ouvrages et les catégories, le style d’une pensée. Puis la confrontation aux oeuvres d’autres penseurs, les controverses, parfois les malentendus. Enfin, le regard sur l’époque, la multiplicité des présents qui s’y joue. Ainsi se dessinent une vie et une pensée dédiées à l’exercice de la philosophie, à l’émergence de nouveaux mondes possibles.

 

 

Professeur émérite au département de philosophie de l’université de Paris VIII, Jacques Rancière est notamment l’auteur de La Nuit des prolétaires (Hachette), Le Maître ignorant (Fayard), Aux bords du politique (Gallimard) et Le Spectateur émancipé (La Fabrique). Laurent Jeanpierre est professeur de science politique à l’université de Paris VIII. Dork Zabunyan est maître de conférences en études cinématographiques à l’université de Lille III.

 

Laurent Jeanpierre est professeur de science politique à l'université Paris VIII et Chercheur au Labtop (Laboratoire Théories du Politique de l'université Paris VIII) et Chercheur associé au PRISME-GSPE (Groupe de sociologie politique européenne, CNRS / Université de Strasbourg).

 

Dork Zabunyan est Maître de conférences en études cinématographiques à l’université Lille III et directeur éditorial des Carnets du BAL.