Milieux naturels et matières numériques

Jacques Perconte
jeudi 8 juin à 20h

Jacques Perconte

Comment restituer la matérialité de l'image numérique ? 

Le travail de Jacques Perconte explore la matérialité des images numériques en détournant de plusieurs manières les processus qui sont à la base des formats d'encodage et des logiciels de compression. Son œuvre se distingue par la singularité de son regard, qui produit une richesse de formes incitant à la contemplation. En privilégiant la représentation des formes et des phénomènes naturels, Perconte reinterprète à travers la matière numérique l'héritage du Romantisme et de l'Impressionnisme. Dans le cadre de la soirée au BAL, Jacques Perconte présentera les films Chuva (2012, 8') et Patiras (2017, 34'), aussi bien que des extraits de pièces génératives, dans lesquelles se produisent des entrelacements entre l'intentionnalité de l’artiste et les effets plastiques produits par des algorithmes.

Avec Benoît Turquety, professeur en histoire et esthétique du cinéma à l'université de Lausanne ; Jacques Perconte, cinéaste et plasticien.

Dans le cadre du cycle Matérialismes à l’œuvre, organisé par l'École normale supérieure, l'université Sorbonne Nouvelle Paris 3 et LE BAL.
 

Ecouter la rencontre :

Practical info

Renseignements : poret@le-bal.fr
Réservation obligatoire / Jauge limitée
Tarif unique : 6 euros

Share

Related

Matérialismes à l’œuvre

Cycle organisé par L’École normale supérieure, l'université Sorbonne Nouvelle Paris 3 et le BAL

DU 19 JANVIER AU 22 JUIN

Je vous apporte des nouvelles du monde

Cycle cinéma autour de Magnum Analog Recovery

du 9 mai au 6 juin 2017

Go further