Matières radioactives

Débat-projection
Jeudi 16 mars à 20h

Jennifer Reeves

Comment l'image filmique peut-elle se porter témoin d'une catastrophe invisible ?

Dans le domaine du cinéma expérimental, de nombreux cinéastes ont soumis la substance photochimique à un effacement progressif par les éléments environnementaux. Face à l'ampleur des enjeux écologiques posés par le nucléaire aujourd'hui - stockage des déchets, pollution des sols, vulnérabilité des centrales, désastre de Fukushima...-, la matière radioactive est un sujet brûlant de la création artistique contemporaine. 
La projection de films d'Emmanuel Lefrant, Tomonari Nishikawa, Jennifer Reeves et James Schneider sera suivie par une ciné-performance de Jade Gomes et Maxime Fuhrer du collectif de cinéastes français les "Scotcheuses". Ces derniers présenteront leur projet en cours, sur le site de Bure (Meuse), destiné à devenir un centre d'enfouissement de déchets nucléaires.

Avec Jade Gomes et Maxime Fuhrer, cinéastes et Emmanuel Lefrant, cinéaste et programmateur.

Dans le cadre du cycle Matérialismes à l’œuvre, organisé par l'École normale supérieure, l'université Sorbonne Nouvelle Paris 3 et LE BAL.

Practical info

Réservation obligatoire / Jauge limitée
Tarif unique : 6 euros
Renseignements : poret@le-bal.fr

Share

Related

Stéphane DUROY

Again and again

Du 6 janvier au 16 avril 2017

Les plis du temps

Cycle cinéma autour de Stéphane Duroy - Again and Again

DU 21 FÉVRIER AU 21 MARS

Le Golem : la matière s'anime

Débat-projection

jeudi 6 avril à 20h

Go further