Round #9 : Territoires sous surveillance

Débat organisé par le bal et l'ehess
Jeudi 18 janvier - 20h

Psychanalyse de l’aéroport international, 2016

Stéphane Degoutin et Gwenola Wagon

Penser les lieux symboliques du contrôle des corps

Avec Alexandre Rios-Bordes, historien du renseignement et de la sécurité nationale (Université Paris Diderot – Paris 7, membre de l’Institut Marcel Mauss Ehess-Cnrs) et les artistes Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin.

Conçus comme des zones de passage, de transit, les aéroports, les gares, les ports, incarnent de manière amplifiée depuis 2001 la menace terroriste. Rondes de surveillance, contrôles aléatoires, détection comportementale, caméras de surveillance, brigades cynophiles, cyber-sécurité, viennent s’ajouter au contrôle de sécurité des passagers. Ces lieux de transit sont devenus par mesures de sûreté intérieure et d’états d’urgence, des lieux par excellence de la surveillance et de contrôle des corps, des lieux aussi de fantasmes où s’entremêlent rêves de circulation mondialisée, de consommation illimitée et névroses : comportements interdits, situations irrégulières, produits illicites, corps contraints, en attente, etc.

Les artistes Gwenola Wagon & Stéphane Degoutin et l’historien du renseignement Alexandre Rios-Bordes, spécialiste des « Surveillance Studies », s’entretiennent de ces questions dans l’espace du BAL dans le cadre de Surveillance Index -​ Performing Books #1.

Gwenola Wagon & Stéphane Degoutin sont artistes et chercheurs. Les installations, les films, les performances qu’ils réalisent portent sur les modes de vies alternatifs post-internet, le travail et ses mutations, les lieux d’internet, la ville et ses potentiels, les représentations de la guerre. Sous la forme d’une installation et d’une édition, Psychanalyse de l’aéroport international (2016), prend l’aéroport international comme objet d'analyse des névroses liées au conflit entre déplacement, surveillance et consommation.

Alexandre Rios-Bordes est maître de conférences d'histoire contemporaine à l'université Paris Diderot - Paris 7, membre de l’institut Marcel Mauss (EHESS-CNRS). Son principal chantier de recherche actuel consiste en une histoire de la « sécurité nationale » en tant que forme de compromis intellectuel, institutionnel et pratique des États contemporains avec la guerre. Paraîtra en 2018 son dernier ouvrage aux éditions de l’EHESS : Les savoirs de l'ombre : la surveillance militaire des populations étasuniennes.

Modération : Sylvain Bourmeau, journaliste, producteur de La Suite dans les idées sur France Culture et professeur associé à l’EHESS.

Infos pratiques

Partager

En lien

Surveillance Index

Performing Books #1

Du 10 au 27 janvier 2018

Edition & Surveillance

Rencontres & Signatures

Samedi 13 Janvier - 16h à 17h30

Rencontre avec Mark Ghuneim

Dans le cadre de Surveillance Index

Jeudi 11 janvier - 20h

Surexposé

Cycle cinéma autour de Surveillance Index - Performing Books #1

Mercredi 17 janvier - 20h

Workshop : Mishka Henner

Remote Possibilities : L'image à l'ère d'Internet

Samedi 20 janvier

A talk with Mark Ghuneim

As part of Surveillance Index

THURSDAY 11 JANUARY - 20h

Workshop : Mishka Henner

Remote Possibilities

Saturday 20 january

Overexposed

Film series

Wednesday 17 January - 8 pm

Aller plus loin