Les attaques de drones

Rencontre avec Eyal Weizman et Grégoire Chamayou
Vendredi 3 juillet 2015 à 19h

Photogramme extrait de Decoding video testimony, Miranshah, Pakistan, March 30, 2012 

Forensic Architecture en collaboration avec SITU Research

À la limite du seuil de détectabilité

Selon la loi de 1992 sur les systèmes de télédétection spatiale, la diffusion publique des images satellite ne peut excéder 50 cm / pixel afin de prévenir tout risque de poursuites de violation de la vie privée ou pour masquer des détails qui relèvent de la sécurité des États. Cette résolution légale des images satellite a une conséquence directe sur les frappes de drones extrêmement difficiles à détecter et qui violent l’intégrité des frontières.

Eyal Weizman et Grégoire Chamayou reviendront sur les méthodes d’investigation développées lors de cas récents visant à démontrer le déroulement des frappes et leurs conséquences.

Biographies

Architecte, créateur de Forensic Architecture, collectif d’architectes, artistes et chercheurs spécialisés dans les cas d’atteintes aux droits de l’homme.

En savoir plus

Chercheur en philosophie au CNRS, est notamment l’auteur de Théorie du drone (éditions La Fabrique, 2013).

En savoir plus

Infos pratiques

Prix de l'entrée à l'exposition (6€ / 4€ tarif réduit)
Plus de renseignements : contact@le-bal.fr
Pass Images à charge : 18 euros
(accès illimité à l'exposition et aux événements BAL LAB)

Partager

En lien

Images à charge

La construction de la preuve par l'image

Du 4 juin au 30 août 2015

Pièces à conviction

Cycle cinéma autour de l'exposition Images à charge

Du 9 juin au 23 juin 2015

Images à charge

La construction de la preuve par l'image

Aller plus loin