Conversation entre ANTOINE D’AGATA, FANNIE ESCOULEN ET BERNARD MARCADÉ

Mercredi 26 janvier 2013 à 11h

Antoine d’Agata - Magnum photos / Courtesy Galerie Les filles du calvaire

Bernard Marcadé et Fannie Escolen, co-commissaires de l’exposition, discuteront avec Antoine d’Agata sur son travail de ces 10 dernières années, présenté au BAL à partir du 24 janvier.

Dix ans de plus pour une œuvre qui ne compte finalement que vingt années derrière elle.

Dix ans de confrontation, d’immersion toujours plus radicale dans l’épaisseur du monde, ses plaies béantes et ses marges incandescentes.

Dix ans d’une lente mutation de son langage vers plus d’abstraction, plus de noirceur, plus d’épure, sans inflexion dans l’exigence qu’il adresse à son œuvre, qu’il s’adresse à lui-même.

Une exigence de vie, de temps, un engagement face à la violence du monde qui l’obsède et le traverse.

A l’occasion de cette conversation, l’artiste et les commissaires d’exposition tenteront d’éclairer cette œuvre dense, nourrie de nombreuses références - littéraires, philosophiques, esthétiques.

Infos pratiques

Prix de l'entrée à l'exposition 
Plus de renseignements : contact@le-bal.fr

Partager

En lien

Antoine d'Agata / Anticorps

Du 24 janvier au 14 avril 2013

Antoine d'Agata : dans l'atelier du monde

Conférence de Léa Bismuth

Mercredi 3 avril 2013 à 20h

Antoine d'Agata : s'agit-il encore de photographie?

Conférence de François Cheval

Mercredi 27 mars 2013 à 20h

Aller plus loin